Masques de protection

Dans le contexte actuel de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid 19, toutes les équipes de Marimfra se mobilisent pour vous approvisionner en masques de protection réspiratoire en provenance de Chine.

Rappel des gestes barrières

Dans tous les cas le port d’un masque complète les gestes barrières mais ne les remplace pas.

Les différents types de masque

Il convient de s’assurer que le type et le niveau de protection du masque utilisé conviennent à l’activité exercée.

Les Masques de protection respiratoire

Il s’agit d’équipement de protection individuel, répondant à la norme NF EN 149 : 2001, qui protège le porteur du masque contre l’inhalation de gouttelettes. Il existe plusieurs niveaux de filtration : FFP1, FFP2 et FFP3.

 

Les Masques à usage médical

Il s’agit d’un dispositif médical répondant à la norme NF EN 14683, qui en évitant la projection de gouttelettes émises par le porteur du masque, limite la contamination de l’environnement extérieur et des autres personnes. Il existe plusieurs types : type I, type II et IIR. Les types II et IIR sont destinés à un usage en chirurgie.

 

Les Masques non sanitaires

Développés dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. Les autorités travaillent avec les industriels du textile pour développer des masques qui, en complément des gestes barrières, offrent une protection adaptée pour certaines activités professionnelles, en dehors du domaine médical (sans pouvoir se substituer aux masques chirurgicaux et aux équipements de protection individuelle pour leurs usages habituels). Deux nouvelles catégories ont ainsi été définies, avec des spécifications adaptées :

  • Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public. Ces masques seront destinés à être proposés à des populations amenées à rencontrer un grand nombre de personnes lors de leurs activités (hôtesses et hôtes de caisses, agents des forces de l’ordre, …)
  • Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant ces masques. Ces masques sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes dans le cadre professionnel. Ce masque pourra être porté par l’ensemble des individus d’un sous-groupe (entreprise, service) lorsque le poste ou les conditions de travail le nécessitent.

Les Masques « fait maison » ou « DIY »

Il s’agit de masques non normés et non testés.

De manière générale, les masques en tissu ne sont pas des masques « sanitaires » sauf s’ils répondent à des exigences normatives et ont été testés au regard de ces exigences.

Les Normes :

Masques de protection respiratoire NF EN 149+A1:2009-9

Désignation exact :

Demi-masques filtrant contre les particules NF EN 149+A1:2009 FFP1 NR

Demi-masques filtrant contre les particules NF EN 149+A1:2009 FFP1 R D

NR = L’utilisation du demi-masque filtrant contre les particules est limitée à une journée de travail.

R = Le demi-masque filtrant contre les particules est utilisable plus d’une journée de travail.

D = Le demi-masque filtrant est conçu pour être résistant au colmatage et a été testé.

 

Niveau de filtration minimum :

Le taux de filtration du filtre du demi-masque filtrant contre les particules doit filtrer au minimum : 80% des particules.

(les tests sont réalisés avec du chlorure de sodium et à l’huile de paraffine avec un débit de 95 L/min)

 

Fuite vers l’intérieur maximum :

Pour les demi-masques filtrants contre les particules ajustés suivant la notice d’information du fabricant, au moins 46 des 50 résultats ne doivent pas avoir une fuite totale vers l’intérieur supérieure à : 25%

et, de plus, au moins 8 des 10 moyennes arithmétiques relatives à chaque porteur ne doivent pas avoir une fuite totale vers l’intérieur supérieure à : 22%

 

Résistance respiratoire maximum :

– Inspiration 30 L/min : 0,6 mbar

– Inspiration 95 L/min : 2,1 mbar

– Expiration 160 L/min : 3,0 mbar

 

Colmatage :

Si la marque D est présent le masque conçu pour être résistant au colmatage.

Après le colmatage, les résistances inspiratoires et expiratoires ne doivent pas dépasser : 4,0 mbar

Désignation exact :

Demi-masques filtrant contre les particules NF EN 149+A1:2009 FFP2 NR

Demi-masques filtrant contre les particules NF EN 149+A1:2009 FFP2 R D

NR = L’utilisation du demi-masque filtrant contre les particules est limitée à une journée de travail.

R = Le demi-masque filtrant contre les particules est utilisable plus d’une journée de travail.

D = Le demi-masque filtrant est conçu pour être résistant au colmatage et a été testé.

Niveau de filtration minimum :

Le taux de filtration du filtre du demi-masque filtrant contre les particules doit filtrer au minimum : 94% des particules.

(les tests sont réalisés avec du chlorure de sodium et à l’huile de paraffine avec un débit de 95 L/min)

 

Fuite vers l’intérieur maximum :

Pour les demi-masques filtrants contre les particules ajustés suivant la notice d’information du fabricant, au moins 46 des 50 résultats ne doivent pas avoir une fuite totale vers l’intérieur supérieure à : 11%

et, de plus, au moins 8 des 10 moyennes arithmétiques relatives à chaque porteur ne doivent pas avoir une fuite totale vers l’intérieur supérieure à : 8%

 

Résistance respiratoire maximum :

– Inspiration 30 L/min : 0,7 mbar

– Inspiration 95 L/min : 2,4 mbar

– Expiration 160 L/min : 3,0 mbar

 

Colmatage :

Si la marque D est présent le masque conçu pour être résistant au colmatage.

Après le colmatage, les résistances inspiratoires et expiratoires ne doivent pas dépasser : 5,0 mbar

Désignation exact :

Demi-masques filtrant contre les particules NF EN 149+A1:2009 FFP3 NR

Demi-masques filtrant contre les particules NF EN 149+A1:2009 FFP3 R D

NR = L’utilisation du demi-masque filtrant contre les particules est limitée à une journée de travail.

R = Le demi-masque filtrant contre les particules est utilisable plus d’une journée de travail.

D = Le demi-masque filtrant est conçu pour être résistant au colmatage et a été testé.

Niveau de filtration minimum :

Le taux de filtration du filtre du demi-masque filtrant contre les particules doit filtrer au minimum : 99% des particules.

(les tests sont réalisés avec du chlorure de sodium et à l’huile de paraffine avec un débit de 95 L/min)

 

Fuite vers l’intérieur maximum :

Pour les demi-masques filtrants contre les particules ajustés suivant la notice d’information du fabricant, au moins 46 des 50 résultats ne doivent pas avoir une fuite totale vers l’intérieur supérieure à : 5%

et, de plus, au moins 8 des 10 moyennes arithmétiques relatives à chaque porteur ne doivent pas avoir une fuite totale vers l’intérieur supérieure à : 2%

 

Résistance respiratoire maximum :

– Inspiration 30 L/min : 1,0 mbar

– Inspiration 95 L/min : 3,0 mbar

– Expiration 160 L/min : 3,0 mbar

 

Colmatage :

Si la marque D est présent le masque conçu pour être résistant au colmatage.

Après le colmatage, les résistances inspiratoires et expiratoires ne doivent pas dépasser : 7,0 mbar

Forme

La norme n’impose aucune forme ou couleur particulière. Cepandant, ces masques sont le plus souvant en forme de demie-coquille ou bec de canard vertical et de couleur blanche.

Masque à usage médical NF EN 14683+AC:2019-8

Désignation exact :

Masque à usage médical NF EN 14683+AC:2019 Type I

 

Efficacité de filtration bactérienne (EFB) minimum :

L’efficacité de filtration bactérienne (EFB) du masque à usage médical doit être supérieur à 95%.

Respirabilité :

La pression différentielle dans le masque à usage médical doit être inférieure à 40 Pa/cm²

 

Propreté microbienne :

La charge microbienne du masque à usage médical doit être ≤ 30 UFC/g.

 

 

 

 

 

Désignation exact :

Masque à usage médical NF EN 14683+AC:2019 Type II

 

Efficacité de filtration bactérienne (EFB) minimum :

L’efficacité de filtration bactérienne (EFB) du masque à usage médical doit être supérieur à 98%.

Respirabilité :

La pression différentielle dans le masque à usage médical doit être inférieure à 40 Pa/cm²

 

Propreté microbienne :

La charge microbienne du masque à usage médical doit être ≤ 30 UFC/g.

 
 
 
 
 

Désignation exact :

Masque à usage médical NF EN 14683+AC:2019 Type II

 

Efficacité de filtration bactérienne (EFB) minimum :

L’efficacité de filtration bactérienne (EFB) du masque à usage médical doit être supérieur à 98%.

 

Respirabilité :

La pression différentielle dans le masque à usage médical doit être inférieure à 60 Pa/cm²

 

Propreté microbienne :

La charge microbienne du masque à usage médical doit être ≤ 30 UFC/g.

 

Résistance aux projéctions :

la résistance du masque à usage médical à la pénétration des projections de liquides doit être conforme à la valeur minimale 16,0 kPa

 

Forme

La norme n’impose aucune forme ou couleur particulière. Cepandant, ces masques sont le plus souvant en forme rectangulaire 3 plis ou bec de canard horizontal et de couleur bleu, verte ou blanche.

 

Masque à usage non sanitaire suivant la note d'information interministérielle du 29 mars 2020

Désignation exact :

Masque individuel à usage des professionnels en contact avec le public.

 

Niveau de filtration minimum :

Le taux de filtration du filtre du masque indivuduel doit filtrer au minimum : 90% des particules.

 

Respirabilité :

>96 l/m²/s

Tests réalisés suivant la norme EN 149:2009

 

 

 

 

Désignation exact :

Masque à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant ces masques.

 

Niveau de filtration minimum :

Le taux de filtration du filtre du masque indivuduel doit filtrer au minimum : 70% des particules.

 

Respirabilité :

>96 l/m²/s

Tests réalisés suivant la norme EN 149:2009

 

 

 

 

 

Forme

La note d’information interministérielle n’impose aucune forme ou couleur particulière.

 

 

Masque barrière suivant AFNOR SPEC S76-001:2020

Désignation exact :

Masque Barrière AFNOR SPEC S76-001:2020

 

Niveau de filtration minimum :

Le taux de filtration du masque barrière doit etre au minimum : 80%

 

Résistance respiratoire maximum :

– Inspiration 30 L/min : 2,4 mbar

– Expiration 160 L/min : 3,0 mbar

 

Tests réalisés suivant la norme EN 13274-7:2019

Forme

Le guide n’impose aucune forme ou couleur particulière. Cependant, il met à disposition deux patrons pour la fabrication de masques.

 

Nos masques :

Masque individuel à usage des professionnels en contact avec le public UNS 1

Ce masque est destiné au milieu professionnel et est exclusivement réservé à des Usages Non Sanitaires (UNS). Il est destiné à prévenir les projections de gouttelettes. L’utilisation de ce masque s’inscrit dans la stricte application des mesures liées au confinement, des mesures d’organisation du travail ainsi que des gestes barrières. Ce masque individuel est destiné à être proposé aux professionnels amenés à rencontrer un grand nombre de personnes lors de leur activités (hôtesses de caisses, agents des forces de l’ordre). Il n’est pas destiné à être utilisé par les personnels soignants au contact des patients.

 

Fiche technique

Référence :

MPR0001

Désignation :

Masque individuel à usage des professionnels en contact avec le public.

Tailles

17,5×9,5 cm

Temps d’utilisation maximum

4 heures

Efficacité de filtration des particules de 3µm

>90 %

Respirabilité

> 96 l.m-2.s-1

Méthode d’essais 

Suivant le protocole d’essais décrit dans le document DGA du 25 mars 2020 par l’institut IFTH

Suivant le protocole d’essais décrit dans la norme EN 149+A1:2009 par l’organisme APAVE

Suivant la norme Chinoise GB/T 32610-2016

Matière

Textile non-tissé à usage médical

Poids

1 pièce : 3,0 grammes

10 pièces : 30,09 grammes

Emballage

Boite de 50 pièces

Suremballage

Carton de 2000 pièces

Taille : 52x39x41cm

Poids Net : 6.18Kgs

Poids Brut : 8,5Kgs

Notice d'utilisation

  • Masque à usage non sanitaire de catégorie 1 (UNS 1)
  • Domaine d’utilisation : Ce masque est destiné au milieu professionnel et est exclusivement réservé à des Usages Non Sanitaires (UNS). Il est destiné à prévenir les projections de gouttelettes. L’utilisation de ce masque s’inscrit dans la stricte application des mesures liées au confinement, des mesures d’organisation du travail ainsi que des gestes barrières. Ce masque individuel est destiné à être proposé aux professionnels amenés à rencontrer un grand nombre de personnes lors de leur activités (hôtesses de caisses, agents des forces de l’ordre). Il n’est pas destiné à être utilisé par les personnels soignants au contact des patients.
  • Performances : Protocole d’essais décrit dans le document DGA du 25 mars 2020 Masque catégorie 1 « UNS 1 » = masque individuel à usage des professionnels en contact avec le public. Efficacité de filtration des particules de 3 µm : > 90% Respirabilité : essai de perméabilité à l’air > 96 L.m².S-1 pour une dépression de 100 Pa.
  • Utilisation : le temps de port du masque est limité à 4 heures. Test au porter pendant 4 heures réalisé par nos soins.
  • Recommandations de manipulation des masques :
      1. Avant de mettre un masque, se laver les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique ;
      2. Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veiller à l’ajuster au mieux sur le visage ; vérifier l’absence de jet d’air dans les yeux lors d’une expiration forte ;
      3. Lorsque l’on porte un masque : éviter de le toucher ; ne pas déplacer le masque ;
      4. Chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydroalcoolique ;
      5. Si besoin de boire ou de manger, changer de masque ;
      6. Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque et ne pas réutiliser des masques à usage unique ;
      7. Pour retirer le masque : l’enlever par derrière (ne pas toucher le devant du masque) ; le jeter immédiatement dans une poubelle fermée ou dans un sac prévu à cet usage ; se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydroalcoolique.
  • Entretien du masque : après utilisation, le masque doit être isolé pour être jeté. Il est recommandé d’isoler le masque dans un sac plastique à jeter après usage ou dans un sac réutilisable à laver.
  • Explication sur la méthode de lavage : Masque à usage unique non lavable.
  • Composition de la matière principale : Non tissé.
  • Stockage : masques non utilisés à stoker dans un endroit propre, sec et à l’abri de la lumière.
  • Contexte d’utilisation : ce masque est strictement adapté à la crise sanitaire liée au COVID 19.
Retour haut de page